Potager

Le programme adolescent

Entre 12 et 18 ans, l’adolescent traverse une période de profonde métamorphose physique et psychique, et une intense période de préparation à l’âge adulte.
A cet âge surgissent en l’être humain de forts questionnements sur son identité : il quitte l’enfance et la famille pour se métamorphoser en jeune adulte.

L’adolescent devient sensible aux faits et expériences qui concernent la vie sociale. Son esprit humaniste se développe et son intérêt pour la société grandit.
Cette période se traduit aussi par l’importance du groupe et une grande créativité.

Maria Montessori décrit 3 phases :

  • Une période de préparation de 12 à 14 ans

  • Une période d’épanouissement de 14 à 16 ans

  • Une période de perfectionnement de 16 à 18 ans


    Au fil de ces 3 phases, l’adolescent construit sa personnalité.

Le Travail

« Si on ne met pas les jeunes gens en situation de travail, si on les limite à des savoirs académiques, on les fait prisonniers ! Et leur personnalité est altérée. » Conférence de Maria Montessori à Amsterdam, 1938.

En subvenant à leurs propres besoins, en groupe, les adolescents acquièrent le sens de leur propre dignité. Ils prennent conscience de leurs capacités manuelles, intellectuelles, sociales par l’entraide et la solidarité.
Ils réalisent que chacun, avec ses différences, apporte sa pierre à l’édifice et qu’eux-mêmes sont utiles au groupe.

L’environnement préparé

Une « Ecole expérimentale de vie sociale ».

Maria Montessori situait ce lieu dans une grande maison, servant de lieu de vie commun pendant toute la semaine. Le principe de l’internat permettant au jeune de sortir du cocon familial et l’immersion dans le groupe de ses pairs.

L’environnement préparé a la double fonction d’offrir de nombreuses opportunités de développement (intellectuel, culturel, physique, moral, social, affectif...) tout en permettant une grande autonomie.

 

La maison est le lieu des adolescents, ils en sont responsables et participent à toutes les tâches et décisions.

Bien souvent située à la campagne ou dans une petite ville, la maison comporte un jardin qui permet aussi la présence et le soin aux animaux.

Elle comporte une boutique dans laquelle peut être vendue une partie de la production. Les jeunes apprennent ainsi à gérer un budget, sous le regard des adultes.

 

Une hôtellerie permet d’accueillir des invités, professeurs en formation ou parents. L’accueil et l’entretien sont assurés par les jeunes.

Un atelier permet le travail du bois et de tout travail manuel ou artistique choisi et mené par les adolescents.

 

Le travail « académique »

« Les meilleures méthodes sont celles qui suscitent le maximum d’intérêt chez l’élève, qui apportent la possibilité de travailler seul, de faire lui-même ses expériences et qui permettent d’alterner les études avec la vie pratique. » Maria Montessori, De l’enfant à l’adolescent.

Selon Maria Montessori, les apprentissages doivent être reliés à la réalité.
Lorsque les adolescents peuvent mettre du sens à leur travail, les connaissances sont accueillies favorablement et l’intelligence se développe.

Aider l’adolescent à entrer dans la société des adultes passe par la notion de rattachement à l’histoire de l’humanité et par l’observation de grands héros de l’histoire contemporaine.
L’étude de l’enchainement des inventions techniques à travers les siècles, de l’histoire de la pensée humaine, des besoins de l’environnement permet au jeune de se poser des questions sur son propre cheminement en tant qu’être humain.

L’adolescence est une période de découverte de soi et il est important que l’environnement préparé (travaux et études) soit l’occasion de se dépasser.

L’expérimentation

Pour les disciplines scientifiques et techniques les adolescents disposent d’un mini- laboratoire permettant de réaliser des expériences simples avec des produits non dangereux.

L’opportunité est donnée aux adolescents d’apprendre à utiliser des machines et comprendre leur fonctionnement.

Une bonne documentation, un accès internet, des visites et sorties culturelles viennent compléter les recherches menées par les adolescents.

 

Travail libre et temps de travail long

Le temps de travail n’étant pas fractionné en tranches horaires, cette organisation permet de développer la concentration et la recherche. La coopération est encouragée, elle permet le tutorat et une émulation saine.

 

Pratiques et attitude de l’éducateur des 12/15

Le rôle de l’éducateur est celui d’un mentor, un adulte de référence, fiable et bienveillant, qui introduit le jeune dans le monde des adultes, l’aide et le conseille pour y trouver sa place.

L’éducateur a un rôle important d’observateur discret pour fournir des activités de plus en plus variées à celui qui avance « tout seul » et se rapprocher des adolescents qui ont besoin de reprendre une présentation et d’être plus guidés.
L’éducateur utilise la pédagogie différenciée.

La pédagogie Montessori est non compétitive, elle exclue récompense et punition ;
Elle vise exclusivement à encourager chez l’adolescent la motivation et le sens des responsabilités vis à vis de ses apprentissages.
L’évaluation du travail se fait sans notes, par un suivi individuel régulier ou lors de discussions de groupe pour aider à prendre ses responsabilités dans la construction de son savoir ainsi que dans sa construction personnelle et humaine.

La prise de conscience personnelle de ses atouts et de ses faiblesses vient de l’intérieur et l’adolescent l’apprend de sa propre expérience.